Discrimination

Charles
Charles

le 11/02/2016 à 10:51 Citer ce message

Oui la discrimination existe pour les gastrostomisés! Un de mes amis gastrostomisé et laryngectomisé souhaitait faire partie de l'un de ces clubs très connus à vocation humanitaire et de réseau mondial. Parrainé par le président du club, pendant 2 mois il a participé à toutes les réunions et manifestations du club (collecte du sang, action de prévention routière etc…) et au bout de ce délai, obligatoire avant son intégration, il s'est entendu dire par le président fort gêné que tout compte fait il ne pourrait pas devenir membre. Explication: le club se réunit 1 fois par mois pour un dîner dans un restaurant de la ville. Or mon ami n'ayant rien caché de ses handicaps , des membres du club ont jugé qu'ils étaient rédhibitoires pour son intégration. Il ne pourrait pas manger et sa voix était trop faible pour être audible en public…
Circonstance aggravante: la lutte contre les discriminations et le soutien aux personnes handicapées sont inscrits noir sur blanc dans les statuts de ces clubs "bien pensants" qui ont pignon sur rue.
Françoise
Françoise

le 11/02/2016 à 13:53 Citer ce message

En réponse à Charles et Jo: la discrimination envers une personne handicapée est un délit punissable par la loi. Si vous en êtes témoin, vous pouvez saisir la HALDE, Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité, en écrivant à l'adresse suivante: Défenseur des Droits, 7 rue Saint-Florentin 75409 Paris Cedex 08. Vous trouverez également toutes les informations sur le site internet de la HALDE.

Répondre à ce message