la vie au quotidien

claudine
claudine

le 08/03/2016 à 14:48 Citer ce message

Comment ton entourage peut t'aider a vivre presque normalement ?
Alain
Alain

le 09/03/2016 à 11:29 Citer ce message

J'ai la chance d'avoir une compagne compréhensive. D'elle-même, elle a renoncé aux dîners au restaurant. Pour les repas à la maison, elle les prend discrètement à la cuisine pendant que je m'alimente par la pompe dans le séjour. Elle évite tous les sujets se rapportant à la nourriture et ne regarde pas les émissions de cuisine à la télévision alors que je sais que ça l'intéresse et que je l'y encourage.
GIRARD
GIRARD

le 03/06/2017 à 22:05 Citer ce message

je suis la compagne <depuis 50!> de mon mari qui viens d être gastromiser et si cela apparement pour lui pas trop difficile pourtant ancien chef de cuisine il regarde toujours les émission de cuisine moi aussi je mange ds la cuisine mais lui ne veux pas j ai jusque honte de manger devant lui mais le pire pour lui c est que a cause de glaires en abondance il vomi le matin je ne sais si cette nourriture de nuit sur dix heure est idéal je ne sais si c est le bon moyen mais j ai du mal de plus en plus a supporter de l entendre vomir c est moi pour le moment qui lui donne a boire a manger les médicaments etc ;;;et la pose de poches pour la nuit je suis moi aussi fatiguer j ai 78ans et mon coeur est en miettes ! pouvez vous m aider me dire si je pourrai avoir une autre solution le médecin a part de me donner des médicament pour digérer c est tout je ne sais plus que faire
merci a tout ceux qui pourrons m apporter leurs aides et aux autres aussi qui m aurons lu colette
Françoise Parinaud
Françoise Parinaud

le 05/06/2017 à 08:41 Citer ce message

Bonjour Colette!
Je vous sens à bout de force et m'inquiète pour vous.
La première chose que je veux vous dire, c'est que vous ne devez avoir aucune honte à manger en présence de votre mari d'autant qu'il vous y incite. L'entourage d'un gastrostomisé doit préserver la vie la plus normale possible afin de minimiser l'impact de son handicap.
En ce qui concerne le "vomissement" du matin, peut-être est-il favorisé par la position allongée qui accentue les reflux. Il faudrait voir avec l'équipe hospitalière qui s'est occupée de votre mari quelle est la bonne solution à trouver. Les médecins généralistes, malgré leur bonne volonté, ne connaissent rien à ces problèmes très particuliers. Autre interlocuteur qui peut vous être utile: le prestataire de service qui livre la nourriture de votre mari. Ces sociétés comptent dans leurs rangs infirmiers et diététiciens très au fait de la nutrition entérale. La diététitienne qui s'occupe de moi m'a souvent aidée à résoudre une difficulté.
La dernière chose que je veux vous dire est de prendre soin de vous et de ne pas hésiter à chercher un soutien soit auprès de vos proches soit auprès d'un professionnel ( psychologue). Courage Colette! Les membres de notre association sont de tout coeur avec vous.

Répondre à ce message