Jéjunostomie

Plusieurs personnes jéjunostomisées ou sur le point de l'être nous ont demandé si ce site dédié aux gastrostomisés pouvait les concerner. La réponse est: oui! Sans hésitation. Nous sommes tous en nutrition entérale.

Commençons par le début. Le jéjunum est la 2ème partie de l'intestin grêle et se situe donc dans l'abdomen, au-dessous de l'estomac.

Pourquoi une jéjunostomie? Les principales indications en sont:

1) les cas de reflux gastro-oesophagien qu'un traitement médical ne parvient pas à maîtriser.

2) La gastroparestésie, c-a-d, le ralentissement des mouvements de l'estomac qui ne permettent plus d'envoyer les aliments dans l'appareil digestif.

3) La sténose du duodénum, lorsque cette 1ère partie de l'intestin grêle est bouchée.

4) Certaines maladies (Parkinson, pancréatite grave) peuvent être des indications à la jéjunostomie.

La pose d'une sonde de gastrojéjunostomie est un peu plus complexe que celle de la gastrostomie. L'une des techniques, pratiquée sous anesthésie générale et par voie endoscopique, consiste à introduire par la bouche un tube souple muni d'une caméra, puis à insérer une sonde de gastrostomie traditionnelle à l'intérieur de laquelle on fait passer une sonde de diamètre inférieur que l'on va placer dans le jéjunum. Cette 2ème sonde sera ensuite abouchée à la peau de l'abdomen.

Les soins quotidiens de la jéjunostomie sont quasiment les mêmes que ceux de la gastrostomie, à l'exception du remplacement du bouton, tous les 4 à 6 mois, qui nécessite une anesthésie générale.

En ce qui concerne les sondes à ballonnet de jéjunostomie, comme le jéjunum est d'un diamètre beaucoup plus étroit que l'estomac, le ballonnet ne doit pas être rempli au-delà de 5ml, de préférence entre 2 et 3 ml.

Gastrostomisés ou jéjunostomisés, la problématique est la même. Alors, bienvenue ici aux porteurs d'une sonde de jéjunostomie! Ce site est aussi le leur.

Ajouter un commentaire