Reynald

Le Question/Réponse de Reynald: Le lait peut-il être incriminé dans nos problèmes gastriques?

Cette question a été posée par la femme d'un gastrostomisé sujet à de pénibles "remontées gastriques". Elle souhaitait savoir s'il existait des produits de nutrition entérale sans protéines de lait. Notre diététicien référent,Reynald Etienne, lui a répondu et, comme toujours nous donne quelques bons conseils.

"Il n'y a malheureusement pas de mélanges prêts à l'emploi sans protéines de lait, PLV, Protéines de Lait de Vache pour simplifier. Les PLV ne coûtent pas cher et sont faciles à intégrer dans un mélange. Il existe bien des laits à reconstituer pour les allergiques aux PLV mais ils sont destinés à la pédiatrie et sont compliqués à mettre en oeuvre.

Je distinguerai 2 catégories: les allergiques aux PLV et les intolérants aux PLV.

Si votre mari était allergique aux PLV, vous le sauriez.

En ce qui concerne les intolérances, si les PLV étaient à ce point toxiques, on s'en serait rendu compte avant. Depuis 10000 ans, notre métabolisme a bien dû s'y faire. D'ailleurs, dans les régions du monde où l'on consomme du lait depuis toujours, les populations ont un métabolisme et un microbiote différents des régions où l'on n'en consomme pas (en Asie, par exemple).

Ce qu'il se passe depuis une quarantaine d'années, c'est que l'on trouve des PLV partout dans les produits de l'industrie alimentaire mais sans les ferments qui les accompagnaient habituellement, contrairement au fromage, par exemple. Je ne dis pas que la présence des ferments peut pour autant régler toutes les intolérances aux PLV mais c'est une piste non négligeable. Le problème est similaire pour les intolérances au gluten, à l'exception des maladies coeliaques.

Il ne vous a pas échappé que les mélanges de la nutrition entérale sont stériles. Votre mari ne reçoit donc pas les bons microbes qui aident à digérer. Mais vous pouvez les trouver soit sous forme de gélules en pharmacie soit en diluant un yaourt avec un peu d'Actimel et en passant ce mélange avant la poche de nourriture. Une seringue suffit. Attention à bien liquéfier pour ne pas boucher la sonde! Parfois ça ne marche pas mais parfois le transit et la tolérance sont grandement améliorés."

Reynald Etienne

Ajouter un commentaire