Reynald

Reynald répond à vos questions: Reflux et fausses routes

Plusieurs d'entre vous se plaignent de reflux et/ou de fausses routes qui les tirent de leur sommeil la nuit et sont particulièrement pénibles à vivre. Voici quelques conseils de notre spécialiste de nutrition entérale, Reynald Etienne.

"Nous avons l'habitude de dire que chez les personnes à risques de reflux, il faut arrêter toute alimentation 2h avant le coucher. Ce délai ne sort pas tout à fait de nulle part mais il est un peu général. Certaines personnes sont alimentées toute la nuit sans problème. Tout dépend des mélanges nutritifs, des débits de la pompe, des tolérances individuelles, de l'état du transit (la constipation favorise les reflux), des traitements ou encore de la présence d'un diabète par exemple. Comme d'habitude, un patient c'est un ensemble de données. Mais ce qui est sûr, c'est que si vous arrêtez l'alimentaion 2h avant d'aller au lit, on ne pourra pas accuser la nutrition entérale de provoquer un reflux nocturne.

Ensuite, je vais être un peu technique. Il faut bien comprendre que la gastrostomie n'est ni plus ni moins qu'un "ulcère artificiel". Notez-bien les guillemets. La plupart des patients gastrostomisés ont un médicament qui diminue l'acidité de l'estomac. Cette classe thérapeutique s'appelle IPP ou Inhibiteurs de la Pompe à Protons du type Inexium, Mopral, Ogastoro, Oméprazole, Esoméprazole et tous les génériques qui se terminent par "prazole". Ces médicaments ne doivent pas être écrasés. J'insiste là-dessus. Si on les écrase, on détruit le principe actif lorsqu'on les passe dans la gastrostomie.. Tous les jours je vois des patients qui écrasent l'un de ces médicaments et qui se plaignent de reflux. Demandez conseil aux médecins hospitaliers! Il existe des formes orodispersibles en poudre ou capables de fondre (Inexium typiquement) qui seront mieux adaptées.

Quant aux fausses routes nocturnes, il faut savoir que nous produisons environ 1500 ml de salive par 24h. En fait, tout le monde fait des fausses routes à la salive la nuit. Simplement quelqu'un en bonne santé va tousser et évacuer cette salive rapidement dans son sommeil. Mais si vous avez une toux moins efficace, vous finissez par être encombré. La nutrition entérale n'est pas forcément responsable de la toux nocturne."

Reynald Etienne

Ajouter un commentaire