Photo reynald

Message aux nouveaux gastrostomisés

 Riche de son expérience professionnelle auprès des gastrostomisés, Reynald Etienne, notre diététicien référent, nous adresse ce message:

"Visite de routine chez un patient la semaine dernière. Contact très agréable! Il s'agit d'un couple sympathique et dynamique qui revient tout juste d'une randonnée de 11 kms.

Le monsieur reprend tout doucement une alimentation orale. Il est volontaire et sa courbe de poids est très favorable. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes sauf une douleur péristomiale (autour de la sonde) qui le gêne jusqu'à être parfois invalidante. La sonde a été posée il y a un peu plus de 2 mois, ce qui me semble un peu tard pour un abcès mais pas impossible. Pour nous tranquilliser, je demande une consultation avec un gastro-entérologue le lendemain. J'en profite pour expliquer le principe du bouton au patient qui n'en est pas équipé. Eh oui, tout le monde n'a pas la chance d'avoir un bouton de gastrostomie!

Au cours de la consultation, le spécialiste ne peut ni faire tourner la sonde ni lui donner de mouvement "dedans-dehors" comme il se devrait. La sonde est bien dans le trajet mais le ballonnet, au lieu d'être en place dans l'estomac, essaye d'en sortir. Pas d'autre solution que de retirer la sonde et d'en remettre une autre, ce qui ne fut pas facile!

Une sonde, comme un bouton, doit être mobilisée tout les jours. On doit la tourner à 360° et pouvoir la rentrer et la sortir de quelques millimètres. Une douleur n'est jamais normale et doit faire l'objet d'une consultation. Votre corps cherchera toujours à évacuer les corps étrangers, le ballonnet tendra à se faire avaler par la muqueuse de l'estomac et il sera parfois nécessaire de faire un geste chirurgical si on attend trop. Donc, mobilisez bien vos sondes, ça fait partie de l'entretien courant!"

Reynald Etienne

A vos sondes, tournez!

Ajouter un commentaire