Attention les dents!

Tous ceux qui ont subi une radiothérapie de la face et/ou du cou ont intérêt à faire contrôler au moins une fois par an leur dentition.

Si les rayons X sont une arme très efficace contre certains cancers, notamment ceux de la bouche et de la sphère ORL, ils peuvent provoquer des dommages collatéraux, parfois des années après et ce, malgré une hygiène bucco-dentaire irréprochable.

En effet, les glandes salivaires sont souvent impactées par l'irradiation et ne produisent plus assez de salive. Cela se traduit par une sécheresse buccale, des difficultés à avaler et des problèmes dentaires. Privées du bouclier salivaire qui les protège contre les bactéries, nos dents peuvent se fendiller, se fêler, se créneler voire se colorer en brun jusqu'à devenir noires. Mais le plus grave, ce sont les caries. Au moins 25% des patients traités par radiothérapie dans la zone face/cou souffrent de caries post-radiques. Certaines études annoncent des pourcentages encore plus élevés, de l'ordre de 75%.

Que faire pour éviter la roulette? Tout d'abord se faire suivre par un chirurgien-dentiste en l'informant que l'on a été traité par les rayons. Il vous conseillera peut-être le port de gouttières fluorées la nuit et la pratique de bains de bouche sans alcool. Autres astuces pour compenser le déficit salivaire: sucer des aliments froids (sorbets ou glaçons) ou mâcher des chewing-gums, ce qui stimule la production de salive.

Personnellement, je fais partie des X% irradiés qui, 25 ans plus tard, ont toujours des problèmes avec leurs dents. Cariées, fendues ou cassées, elles me ramènent souvent sur le fauteuil de mon dentiste qui, fort heureusement, est l'homme le plus compétent et le plus doux de tous ceux de sa corporation qu'il m'ait été donné de fréquenter. C'est après une conversation cette semaine avec lui que j'ai eu l'idée de ce billet. Merci Vincent!

Ajouter un commentaire